Conseils pour la dégustation de vin
Lexique de d├ęgustation

La liste suivante comprend les termes utilisés, souvent avec un manque sympathique de précision, du à la fois aux dimensions des vins et aux dégustations elles-mêmes. «B» pour mauvais, indique des termes descriptifs critiques , 'G' pour Bons, est utilisé dans la louange. Voir l'opposé de la roue des arômes pour les termes utilisés pour décrire les saveurs réelles.

L'acétaldéhyde, composé qui se forme lorsque l'alcool est exposé à l’air. Se trouve globalement dans tous les vins mais, perceptible idéalement et seulement dans le xérès fleuri.
Acétique, acide volatil. On le retrouve souvent chez les Blancs frais fermentés. Attention sa présence excessive devient nuisible.
Après-goût, strictement réservé à la saveur qui reste en bouche une fois le vin avalé.
Aroma, décrit souvent une simple odeur fruitée ou saveur présente dans les vins jeunes.
Astringent, terme critique, habituellement utilisé pour les vins blancs relativement tanniques.
Équilibré, un vin dans lequel toutes les dimensions (acidité, douceur, tanin et alcool) font un ensemble harmonieux.
Dégustation à l'aveugle, tentative d'identification de vins ânes sans en connaître au préalable l’identité. Ce sont les bouteilles qui sont masquées et non les humains.
Corps, caractéristique importante d'un vin, déterminé principalement par sa teneur en alcool, mais aussi par son extrait. Plus le corps d'un vin est corsé, moins il a un goût d’eau.
Vieillissement en bouteille, l'effet adoucissant des années passées à l'intérieur de la bouteille.
Bouquet, odeurs complexes, multi-couches ou saveurs qui se développent à la suite du vieillissement.
Chewy, certains tanins non importuns.
Fermé, ne sent pas trop, du au degré de maturité du vin.
Concentré, bon extrait et / ou arômes intenses.
Bouchonné, vin gâté dégage une odeur de moisi à cause du liège du bouchon.
Croustillant, l'acidité perceptible.
Sec, vieux vin dans lequel le fruit initial s'est estompé en en diminuant la saveur et l'extrait.
Muet, inodore.
Esters, composé formé par des acides et de l'alcool, soit pendant la fermentation ou le vieillissement, souvent intensément aromatique (les vernis à ongles sont fortement estérifiés).
Extrait, dimension importante, le subn d'un vin solide, comprend les composés
phénoliques, les sucres, minéraux et glycérol ; résidu après ébullition.
Finition, l'impact sensoriel d'un vin après qu'il ait été avalé (ou craché). Les vins peuvent être connus pour avoir une finition longue ou courte.
Fermes, vins à tanin perceptible.
Flasque, trop faible dans l'acide.
Parfum, il s’git vraiment de l’arôme.
Forward, vin vieilli plus rapidement que prévu.
Frais, joliment acide.
Fruit, jeune combinaison du parfum et du corps provenant des raisins plutôt que la vinification ou du vieillissement.
Fruité, utilisé soit pour désigner des vins avec de bons fruits ou, souvent en parler marketing du vin blanc, comme un euphémisme pour légèrement sucré.
Plein ou corsé, vin au corps considérable.
Glycérol, incolore, naturel, à substance au goût sucré, qui peut ajouter à la dimension du corps.
Vert, trop acide.
Dur, trop tannique.
Creux, qui manque de fruits.
Dégustation horizontale, dégustation comparative de vins différents de la même année.
Chaud, trop alcoolisé.
Penché, manque de fruits mais pas d'acide.
Jambes, larmes.
Longueur, la persistance de l'expérience gustative dans la zone olfactive et dans la bouche après avoir avalé. Un tel vin peut être appelé long.
Enlevé, Vin avec volatilité perceptible mais pas excessive.
Léger ou légèrement corsé, avec un corps relativement peu important.
Mûr, sans doute âgé à son plein potentiel.
Moëlleux, parfois utilisé pour le rouge ou doux euphémisme pour vin doux.
Milieu de bouche, jargon pour l'impact global d'un vin dans la bouche, comme «s’il n'y a pas beaucoup de fruit dans la bouche».
Sensation en bouche, l'impact physique d'un vin sur la bouche, sa texture. Tanins et corps jouent sans aucun doute un rôle dans ce cas.
Nez, utilisé comme substantif et verbe, comme dans «il est un peu con sur le nez» et «avez-vous flairé celui-ci ?»
Oxydé, nocivement exposé à l'oxygène.
Puissant, niveau élevé d’alcool ou d'extrait.
Riche, avec une certaine douceur apparente ; curieusement survendu et pas si «doux» que ça.
Ronde, bon corps et pas trop tannique.
Raccourci, opposé à long.
Soft, pas beaucoup de tanin.
Mousseux (ig), légèrement gazeux.
Souple, pas trop tannique.
Tannique, tanins agressifs. Tous les jeunes vins rouges sont destinés au vieillissement et devraient avoir des tanins, mais ceux-ci devraient idéalement être contrebalancés par les fruits.
Tarte, très acide.
Larmes, les flux incolores laissés par un vin relativement alcoolisé à l'intérieur d'un verre qui a été agité. Ils n'ont rien à voir avec le glycérol.
Dégustation verticale, dégustation comparative de différents millésimes de même provenance.
Volatile, vin avec un tel niveau élevé d'acides volatils, pas particulièrement stable, qu’il sent presque le vinaigre.

 

 


 

Club Grappe © 2011. Tous droits réservés. Créé par Hostleb | Politique de confidentialité
TÉL: +961 (3) 611 603